La parti pris scénographique à Mâcon

Ni musée, ni centre d’interprétation, la Cité, telle que mise en scène par l’équipe du Studio Adeline Rispal est un lieu unique et innovant tourné vers l’expérience sensorielle des visiteurs.

Eprouver, comprendre et déguster

Le visiteur fera l’expérience de la richesse, la variété et la subtilité des vins de Bourgogne. Trois principes émotionnels guideront l’expérience :

  • Eprouver, c’est-à-dire se rendre compte et connaître par l’expérience,
  • Comprendre, c’est-à-dire partager la connaissance plutôt qu’apprendre isolément,
  • Déguster, c’est-à-dire éduquer son goût et apprécier les saveurs.

L’explication intellectuelle laisse la place à l’expérience pour rendre intelligible la diversité des vins de Bourgogne qui n’est pas qu’une « mosaïque » de Climats.

Le visiteur prendra conscience que le vin c’est une affaire de temps, le temps qui fait, le temps qui passe, le temps court ou long, de plusieurs natures et à plusieurs échelles ((civilisation, patrimoine, géologie, vinification, convivialité, passion…).

Une immersion « géo-sensorielle »

Le concept scénographique proposé s’organise autour de 3 éléments qui interagissent entre eux :

-          Un univers singulier de strates matérielles à toucher et immatérielles à admirer et à écouter, tel un paysage immersif,

-          Un paysage de mots pour rendre lisible les Climats, s’enivrer du vocable des vins,

-          Un environnement sonore, avec des bruitages naturels et des mélodies, qui renforce la sensation d’immersion.

Tous les sens du visiteur sont sollicités : sensation tactiles, visuelles, olfactives, acoustiques….

Au rythme des strates, le visiteur s’immerge et construit sa propre expérience du vin.

Le dispositif de visite comportera un parcours sensoriel connecté. Le visiteur munit d’un bracelet connecté, dresse son « profil gustatif ». Selon son profil il se verra proposer des renvois personnalisés vers les vignobles du territoire.

Ce dispositif sera accessible en plusieurs langues et adapté pour les enfants.

Le multimédia fait partie intégrante du parcours. Vecteur sensoriel supplémentaire il s’intègre dans les matériaux tel des surfaces-images et des volumes-sons. Le multimédia amplifie la surprise, l’émotion, l’écoute et la compréhension.

La scénographie de strates s’installe en cercles concentriques dans les espaces d’accueil et la boutique. Dans le parcours de visite, elle crée un nouveau paysage horizontal et ponctue les espaces de contrastes lumineux.