UN LIEU TOURISTIQUE CULTUREL AU SERVICE DU TERRITOIRE

Pourquoi une Cité des vins & des Climats de Bourgogne ?

La Bourgogne-Franche-Comté est une région connue dans le monde entier, depuis toujours, pour son histoire, son patrimoine et plus particulièrement ses vins. On constate, année après année, que les touristes sont toujours plus nombreux à en franchir les portes pour y rencontrer ses hommes et ses secrets. A cela s’ajoute la prise de conscience collective que le modèle de viticulture du terroir en Bourgogne est unique au Monde avec l’inscription des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015. 

Dès 2010, le principe d’un centre culturel du vin est acté par le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne. Au fil des ans, l’idée est devenue projet avec la création de la Cité des vins & des Climats de Bourgogne, un équipement culturel structurant, le lieu de référence et fédérateur dédié à la culture millénaire des vins de Bourgogne. 

Outre l’accueil du Centre d’Interprétation des Climats digne de la Valeur Universelle Exceptionnelle de ce paysage naturel viticole, il est important de faire œuvre de pédagogie et de valoriser les Climats, cette notion qui existe au-delà des limites géographiques désignées par l’UNESCO. La Cité des vins & des Climats de Bourgogne s’inscrit dans une volonté plus globale de découverte et de transmission, au plus grand nombre, de ce patrimoine immatériel et universel. 

 

LA CITE, UN NOUVEL ACTEUR

POUR ACCOMPAGNER LES EVOLUTIONS DU TOURISME VITICOLE 

La Bourgogne est une destination de rêve. Son vignoble est une immense communauté d’acteurs que les visiteurs peuvent rencontrer au détour de chaque village. Ils peuvent désormais toucher du doigt la réalité, faire des rencontres, goûter le plaisir à sa source. Seulement, cette attirance pour le vin et sa culture s’accompagne de nouvelles demandes de la part des visiteurs de plus en plus exigeants et curieux : le besoin de comprendre de manière approfondie, l’exigence de qualité, de traçabilité ou bien le souhait de services associés sont l’une d’entre elles. Pour y répondre, la FI35ere (profession) a fait évoluer fortement son offre avec la professionnalisation de l’accueil à la propriété, l’éducation à l’art de la dégustation, l’ouverture à l’international, les visites thématiques…. Mais les visiteurs sont également attirés de plus en plus par des nouveaux lieux d’accueils touristiques modernes qui permettent de comprendre et d’apprendre en vivant des émotions aux moyens d’expériences immersives, interactives et ludiques.

Le projet Cité des vins & des Climats de Bourgogne s’inscrit dans un contexte mondial de développement du tourisme viticole, en proposant un équipement structurant, un site à haute visibilité qui sera demain la porte d’entrée du monde viticole bourguignon. La Cité des vins & des Climats de Bourgogne va donner aux visiteurs les clés de compréhension de cet univers à travers une expérience de visite immersive et sensorielle en racontant une histoire qui rende compte de l’âme de la Bourgogne et ainsi inviter les visiteurs à poursuivre leur expérience au cœur des vignobles.

 

POUR AMPLIFIER LA DYNAMIQUE RÉGIONALE

Au moment où s’élabore le projet de Cité des vins & des Climats de Bourgogne, notre capitale régionale devient l’une des 4 villes françaises choisies pour héberger une Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin.

Le Repas gastronomique des Français est inscrit à son tour au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La reconnaissance de la Valeur Universelle Exceptionnelle d'une tradition millénaire : le repas, les recettes, l'art de choisir et de travailler les bons produits, de les accompagner du vin idéal, la convivialité qui caractérise le repas ‘à la française’, les rituels et l'art de vivre.

La Cité Internationale de la Gastronomie à Dijon et la Cité des vins & des Climats de Bourgogne à Beaune, Chablis et Mâcon seront des sites culturels dédiés à la pédagogie autour de ce patrimoine bourguignon commun. Néanmoins, elles auront chacune leurs particularités : 

  • La Cité à Dijon valorisera le Repas gastronomique à la française d’hier et d’aujourd’hui où le vin sera une composante indéniable. Elle hébergera aussi le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine qui racontera l’histoire de Dijon, labellisée ville d’art et d’histoire en 2009. 
  • La Cité des vins & des Climats de Bourgogne à Beaune, Chablis et Mâcon valorisera, quant à elle, l’histoire, le patrimoine et la culture liés à la viticulture en terres bourguignonnes. Elle hébergera également le Centre d’Interprétation des Climats de Bourgogne, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015.

Ces cités vont permettre de renforcer le lien entre ce territoire et les « arts du bien vivre à la française » d’une manière différente et complémentaire. Elles vont ainsi donner conjointement à la Bourgogne un surcroit de visibilité favorisant son rayonnement national et international.